MENU

GUIDE PRATIQUE D'UTILISATION



Afin de mieux vous guider dans vos choix, vos achats, l’équipe Menastyl tente de répondre à certaines questions techniques, que vous êtes amenés à vous poser lorsque vous cuisinez.
Face à la multiplication de l’offre, des matériaux, des types de revêtements, des procédés de fabrication et des différentes marques de cuisson sur le marché, il est de plus en plus difficile de bien choisir son récipient de cuisson.

Essayons de cuisiner sainement et de respecter les saveurs des aliments !

Voici quelques questions que vous vous êtes sans doute posées, et qui sont peut-être restées sans réponse...



Quel type de revêtement dois-je choisir pour la cuisson de mes aliments ? Dois-je cuisiner avec un revêtement ou sans revêtement ?

Tout d’abord, qu’est-ce que le revêtement ? Le revêtement est la surface qui recouvre le récipient de cuisine, il est en contact direct avec les aliments lorsque nous démarrons la cuisson.

Le revêtement est un élément clé lorsque vous achetez une poêle, une casserole, une sauteuse, une marmite, une crêpière ou toute autre forme de récipient pour cuisiner...
Selon ce que vous avez envie de cuisiner, il faudra vous poser la question : quelle poêle dois-je sortir de mon tiroir ?

Une poêle, ou une casserole avec un revêtement, aussi communément appelée poêle ou casserole antiadhésive conviendra parfaitement pour la cuisson des aliments qui ont besoin d’être cuits à feu doux. Le revêtement ne doit pas être cuit à haute température, il risque sinon de perdre sa fonctionnalité et ses propriétés antiadhésives.
Ce type de revêtement ne doit pas non plus être griffé ou rayé, sinon il devient alors dangereux pour l’utilisateur. Il faut donc penser à changer régulièrement sa batterie de cuisine lorsqu’elle est revêtue.


A contrario, la poêle sans revêtement souvent en acier ou inox est très efficace lorsque l’on sait l’utiliser. Sur feu vif, la poêle sans revêtement déploie toutes ses qualités de cuisson. Vous cuisinez avec un matériau naturel.

Découvrez tous nos produits sans revêtement Collection PIANO


En quelques mots, pour des aliments qui ont juste besoin d’être saisis, vous utiliserez un récipient sans revêtement, notamment pour saisir une viande rouge. Et pour tout aliment nécessitant un mode de cuisson à feu doux, vous utiliserez un récipient avec un revêtement.



Que signifient les mots PTFE et PFOA ?

Le PTFE est plus connu sous le nom commercial de « Téflon ».
Le PTFE c’est une molécule, le poly tétra fluoroéthylène. C’est le revêtement noir que vous trouvez sur vos poêles et casseroles. Le PTFE rend le récipient de cuisson antiadhésif.
Les propriétés chimiques, mécaniques et électriques du PTFE sont exceptionnelles : Il résiste à la chaleur, à l’acidité et il est antiadhésif.
Il est très répandu dans nos ustensiles de cuisines françaises.

Le PFOA ou encore appelé acide perfluorooctanoïque est un composant du type« colle » pour faire tenir le PTFE (plus communément appelé le Téflon).



Comment choisir la poignée de ses ustensiles de cuisine ?

Bien cuisiner c’est savoir bien s’équiper ! Alors que choisir entre une poignée fixe ou amovible ?

La poignée amovible sera privilégiée pour ceux qui aiment un rangement net, des ustensiles empilés, bien rangés dans les tiroirs de la cuisine.
Lorsque vous utilisez une poignée amovible, il faut être légèrement vigilant lors de son utilisation.
Notamment, lors de son placement sur un accessoire avec un revêtement. En effet mal placée, elle risque de rayer ou griffer le revêtement. Dans les poignées amovibles, la marque Pyrex a innové et commercialise une nouvelle poignée amovible aimantée qui évite tout contact avec le récipient et les aliments.

L’amovible permet de n’avoir qu’une poignée pour toute la batterie de cuisine. Il ne faut donc pas la perdre ou la mettre au fond du tiroir.

La poignée fixe est quant à elle la plus répandue dans nos cuisines.
Les exigences au niveau des formes, matières, fixations sont fonction de la personne qui l’utilisera le plus à la maison.La poignée en bakélite est légère, souvent noire ou grise, elle peut être aussi colorée et assortie au décor du récipient. La poignée bakélite est la plus utilisée sur nos plans de cuisson.

La poignée en inox est souvent utilisée par les personnes qui aiment le design, les formes modernes. Plus lourde que la poignée bakélite, elle se marie souvent avec un récipient tendance et moderne.

Tous à vos poignées pour tester si elle est adaptée à votre usage !



Comment bien cuisiner pour sa santé ?

Face aux multiples matériaux proposés sur le marché français, nous sommes tous en droit de nous poser la question : comment bien cuisiner pour ma santé ?
Nous nous servons au quotidien de certains ustensiles de cuisson sans vraiment savoir les utiliser à bon escient et sans savoir s’ils portent préjudice à notre santé.

En France, on nous propose différents types de matériaux pour cuisiner : le revêtement antiadhésif le plus répandu (type Téflon), le sans revêtement, la céramique, la fonte, l’aluminium, l’acier émaillé...

Certains matériaux avec revêtement sont très utilisés en France, c’est une question de culture dans notre pays. Mais ce n’est pas forcément la façon idéale de cuisiner. (lire plus haut comment choisir mon type de revêtement ?)

Si vous observez bien lorsque vous visionnez des émissions culinaires, grands chefs ou novices utilisent très souvent un récipient sans revêtement.

C’est le seul aujourd’hui qui s’annonce comme le plus adapté pour préserver notre santé lors de la cuisson des aliments.

Vous voulez en savoir plus ? Regardez sur ce lien les différences entre les différents revêtements.